jeudi 24 mai 2012 par Lettre de Chine

Pack Web : Affaire Bo Xilai

Dans le cadre de leur abonnement au Pack Web, les abonnés reçoivent six documents spéciaux au long de leur année d’abonnement.

La première note d’information, envoyée aujourd’hui, est dédiée à l’affaire Bo Xilai et a pour objectif de faire le point sur cette affaire qui bouleverse la Chine et éclaircir les implications pour les entreprises étrangères présentes dans le pays. En voici l’abstract.

 

L’éviction de Bo Xilai, membre du Bureau Politique du Parti communiste chinois (PCC), pour « manquements graves » à la discipline, est sans précédant depuis 30 ans. Elle a produit une forte réaction politique et une onde de choc violente au sein du parti, menaçant son unité à quelques mois d’un changement majeur du leadership chinois en octobre prochain.

Si les causes de cette « affaire » restent floues et les faits présentés insuffisants pour mettre en lumière toutes ses conséquences sur la stabilité du régime, il est d’ores et déjà clair que la Chine est entrée, depuis le mois de mars dernier, dans une période d’instabilité politique. Pékin devra la gérer intelligemment afin d’éviter qu’elle ne se transforme en crise de légitimité qui pourrait menacer l’équilibre actuel des factions, et par là impacter sur les grandes orientations politiques et économiques du pays.

Cependant, nous estimons que le pouvoir chinois, à ce jour, contrôle la situation et aura la capacité d’éviter tout dérapage disproportionné. Il saura même probablement utiliser cette crise pour accompagner la transition politique à venir et accélérer les réformes économiques en cours.

 

Pour davantage d’informations sur le Pack Web, contactez-nous.